pour la petite enfance

Nos enregistrements sonores

 

Imaginez un coin avec des coussins où l’enfant peut écouter des histoires, des relaxations et de la musique douce dans leurs écouteurs.  

vous avez envie de créer un espace original pour les enfants afin qu’ils puissent se calmer et se recentrer?  

notre équipe vous offre des enregistrements sonores de qualités afin d’accompagner les enfants vers le calme et la détente.

histoires

nos histoires sont créés par notre équipe afin d’offrir aux enfants des outils pour les problématiques qu’ils vivent au quotidien; tant au niveau de la gestion des émotions, de la fratrie, des apprentissages scolaires, de la communication…  Elles sont positives, ouverte à la diversité culturelle et sans stéréotypes de genres.  

la métaphore est un outil puissant et doux qui vous surprendra!

Relaxation

Par qu’il est possible d’apprendre à relaxer, nous avons créé des relaxations et méditations guidées afin d’accompagner les enfants dans cette voie. 

notre équipe peut également concevoir des histoires sur mesure pour des problématiques auquel votre équipe fait face avec les enfants.

Si on pose (…) un regard plus spécifique sur certains enfants à défis particuliers, le coin calme est encore plus nécessaire. Certains enfants très réactifs aux stimulus environnementaux, aux bruits, aux couleurs vives et aux mouvements peuvent adopter des comportements pour vous signifier que là, c’est trop… S’il n’y a malheureusement aucun moyen à leur disposition pour leur permettre de se calmer, la gestion de comportements et une désorganisation seront inévitables. C’est pour toutes ces raisons qu’il est important de créer un petit coin relaxant où un enfant pourra se retrouver seul dans votre local, dans un coin qui l’aidera à diminuer son niveau d’énergie et à retrouver son calme intérieur. Il pourra y passer 5, 10, 15 minutes; il n’y a pas de temps à respecter, l’enfant en sortira lorsqu’il se sentira bien.

Extrait du site Educatout.com

Un coin calme : une nécessité pour certains enfants, par Maude Dubé, éducatrice spécialisée

Share This